Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2008

Copain d'O

Pour fêter dignement et convivialement notre 7ème anniversaire de mariage, (eh oui! ça passe vite, d'autant que GéO ne manque jamais d'effectuer le compte à sa façon: sept ans chacun, ça fait quatorze !) je vous offre de partager un grand moment de notre passe-temps favori.

Les séquences ont été tournées sur une dizaine de jours, ce qui explique que la silhouette de copain évolue. Il grandit très vite, et alors qu'il s'est installé sur mes genoux pour visionner le résultat de la compression ce matin, je réalise qu'il tient à peine sur mon fauteuil, et qu'il va devoir abandonner cette posture pour les câlins-bureau. J'y gagnerai en aisance d'accès au clavier, soyons réalistes, ce que je vais perdre en moment chaudoudoux.
Il semble suivre ses propres aventures avec une attention soutenue. Décidément,nul n'échappe à son époque, même nos petits peuples s'accoutument à la télé-réalité ! Esclave de la caméra, Cabot comme pas deux, Copain inscrit son destin dans le courant du XXIème siècle.

Copain, descendu de mon fauteuil, s'est couché sur mes pieds, ce qui montre suffisamment la rancune qu'il nous voue.
Une remarque qui nous amuse sur son caractère manifestement tendre: il joue volontiers avec GéO, Père Nourricier s'il en est, mais dès que j'entre à mon tour dans l'eau, il se niche dans mes bras et liche abondamment mon visage. Se peut-il qu'il fasse un rapport entre l'eau et l'élément tendresse? Comme un enfant, il nous attribue un rôle différent, est-ce une réponse à nos comportements particuliers ou à nos natures homme et femme?

Avertissement aux spectateurs: Le film ci-dessous a été réalisé sans trucage ni barbarie, ceci pour rassurer les amis de B B et autres censeurs.



Les commentaires sont fermés.